Falafel, houmous, baklava, Baba Ganoush, la cuisine du Proche-Orient est certainement l’une des plus appréciées au monde. Très reconnus et appréciés par le peuple français, ses plats sont capables de vous transporter tout droit sur la plage de Tel-Aviv ou directement au pied des pyramides d’Égypte. Découvrez alors l’histoire de cette spécialité culinaire, le houmous, et apprenez comment faire à la maison.

D’où vient le houmous ?

Le mot houmous vient du mot arabe « hummus », qui signifie pois chiche. C’est un plat très apprécié en France, et dans nombreux pays. Pour son origine, il est difficile de fixer un lieu précis pour la naissance de cette préparation. C’est une plate typique de la cuisine arabe, juive, arménienne, et moyen-orientale. Cependant, on peut évoquer qu’il vient du Proche-Orient.

Le houmous est un met légendaire et populaire qui vaut le détour. Sa préparation est disputée dans plusieurs pays tels que : e Liban, l’Israël, la Palestine, la Grèce, la Syrie, l’Égypte, la Turquie et la Jordanie. Mais celle-ci ne l’empêche pas de parcourir le monde. Depuis les temps anciens, il a fait le tour jusqu’aux rayons des supermarchés du monde entier. Peu importe donc son origine, l’important, c’est d’avoir eu l’occasion de le déguster.

Les bienfaits procurés

Parce qu’il contient des ingrédients sains et naturels, le houmous a tout ce qu’il y a de bon pour la santé. D’ailleurs, les nutritionnistes et les médecins en recommandent, du fait qu’il contient beaucoup de protéines. En effet, c’est le pois chiche, ingrédient principal du houmous qui apporte cette richesse en protéine. Selon le pourcentage, il contient :

  • 8 % de protéines végétales.
  • 10 à 20 % de glucide complexe qui fournit une énergie essentielle
  • 5 % de fibres pour un effet rassasiant
  • 20 % de lipides avec des acides gras mono-insaturés et polyinsaturés

De ce fait, le houmous apporte de nombreux bienfaits pour tous. Il est bon pour l’apport de micronutriments (5 % de vitamine A, C et E, du potassium, fer, etc.). Il favorise le contrôle du poids, car les protéines végétales sont riches en fibres, en magnésium et en calcium pour remédier au grignotage excessif.

Le houmous aide également à prévenir le diabète et assure la protection optimale contre les maladies cardiovasculaires. De même, selon un témoignage, sa consommation permet de réduire les taux de cholestérol ainsi que les risques de cancers colorectaux. Toute la famille sera satisfaite ! En plus de son goût succulent, il apporte également plusieurs avantages.

Une recette simple et facile

La recette se compose de quatre ingrédients faciles : pois chiches, pâte de sésame, ail et citron. Une cuisine libanaise préparée à base de pois chiche et de purée de sésame porte le même nom appelé « tahiné ». Simple à réaliser chez soi, voici ce qu’il vous faut pour la recette traditionnelle :

  • 150 gde pois chiches secs
  • 1 goussed’ail.
  • 80 mlde tahiné
  • 50 mlde jus de citron
  • 1 c. à soupede persil ciselé
  • 1 ou 2 c. à souped’huile d’olive
  • 1 c. à caféde sel
  • 1 pincéede poivre de Cayenne

Pour la préparation de pois chiches, il faut penser à cuisiner la veille. Trempez-le dans un bol avec de l’eau froid pendant la nuit, puis rincez-le lendemain. Une fois les pois chiches cuits, versez-le dans un mixeur. Ajoutez ensuite le tahiné, la gousse d’ail épluchée ainsi que le jus de citron. Mixez-les en ajoutant petit à petit du jus de cuisson jusqu’à ce que la pâte a une texture lisse et homogène. Rectifiez l’assaisonnement en sel, en cumin, en poivre de Cayenne et en persil ciselé. Terminez-le en ajoutant 1 cuillère d’huile d’olive. Servez votre plat dans un petit bol, placez-les au réfrigérateur quelque temps, et voilà votre houmous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *