Tout savoir sur une photo de portrait

Une bonne photo portrait n’est pas forcément une photo techniquement réussie. En fait, d’autres éléments peuvent entrer en compte lorsqu’il s’agit de réaliser une superbe photo de portrait, outre les critères objectifs qui définissent une bonne photo portrait, tels que la maîtrise de la composition, la maîtrise du développement, la maîtrise de la technique et la maîtrise de la diffusion.

Voyons tout cela de près dans cet article !

Une photo portrait qui nous plaît

La première question que l’on doit se poser quand on est face à une photo portrait est : nous plaît-elle ? Il est effectivement impossible de chercher à gagner du succès auprès du public alors que nous-même, on n’aime pas le cliché qu’on a pris. En fait, ce regard que l’on porte sur notre photo constitue un critère essentiel et on doit toujours avoir en tête que l’on est notre premier public.

Une photo portrait descriptive ou créative

La seconde astuce est de réaliser soit une photo portrait descriptive, soit une photo portrait créative. La première option nous permet de transmettre des informations tandis que la deuxième constitue une véritable œuvre d’art. L’une comme l’autre peut attirer l’attention des gens, mais on doit faire notre choix en fonction de nos objectifs ou finalités.

Une photo portrait qui raconte une histoire

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que la photographie c’est aussi un moyen d’expression qui incite au partage. Ainsi, on doit donc essayer de transmettre quelque chose, que ce soit un message, une vision du monde, un regard, … On peut même raconter une histoire à partir d’une simple image et on peut provoquer de l’affect chez le spectateur.

Une photo portrait techniquement réussie

Après avoir tenu compte de ces critères subjectifs, on doit également considérer les critères objectifs. Il est justement important d’avoir une photo portrait techniquement réussie et pour le garantir, il faut recourir aux services d’un professionnel, notamment d’un photographe portrait professionnel en studio. Ce genre de technicien a suivi des formations spécifiques en la matière et il dispose aussi de longues années d’expérience et de tous les matériels nécessaires pour réaliser des photos de haute qualité.

Pour parler par exemple de la maîtrise de la composition, elle concerne en premier lieu la règle des tiers. Puis, elle peut être évaluée à partir de quelques points, comme : la proéminence du sujet, l’équilibre des masses, le placement du point fort, l’équilibre de la lumière, l’équilibre colorimétrique, la profondeur et les lignes de forces.

La maîtrise du développement, quant à elle, se base sur l’utilisation d’un bon logiciel et des différentes fonctions de réglages. Elle concerne entre autres : la saturation ou l’échelle des gris sur un noir et blanc, le contraste, la balance des blancs, l’accentuation, la structure, le traitement du bruit et la gestion de la lumière.

En ce qui concerne la maîtrise de la technique, il s’agit de notre manière d’utiliser notre appareil photo. Ce qui regarde donc : la profondeur de champ, la mise au point, l’exposition, le flou de bougé et les aplats.

Pour ce qu’il en est enfin de la maîtrise de la diffusion, elle nous incite à bien choisir le support ou la version à publier. On peut, en effet, décider de faire imprimer notre photo de portrait ou de le poster en ligne. Mais pour cela, il faut encore qu’on vérifie son rendu final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *