Jean-Paul Sartre philosophe

Jean-Paul Sartre est né en 1905 à Paris. Sartre est surtout connu pour ses théories philosophiques sur l’existentialisme et ses liens avec la lutte sociale et politique. Jean-Paul Sartre s’est non seulement concentré sur ces théories, mais a également écrit des romans, des pièces de théâtre et des pamphlets politiques. Il était considéré comme l’un des leaders les plus en vue de la culture française d’après-guerre.

En 1924, Jean-Paul Sartre commence ses études de philosophie à l’École Normale Supérieure de Paris.

En 1931, il devient professeur de philosophie et enseigne au Havre. En 1932, il s’installe à Berlin pour étudier les philosophies d’Edmund Husserl et de Martin Heidegger. Il a également enseigné au Havre et au lycée Pasteur à Paris de 1937 à 1939. De la fin de la Seconde Guerre mondiale à sa mort, Sartre gagna sa vie en tant qu’écrivain indépendant.

Pour Jean Paul-Sartre, ses philosophies sur l’existentialisme constituaient le centre de son écriture et le noyau de son identité. S’appuyant sur les enseignements qu’il avait appris de Husserl et Heidegger, Sartre a popularisé des théories existentialistes très originales. Bien que la popularité de ses écrits atteigne son apogée dans les années quarante, ses écrits, romans et pièces de théâtre deviendront des classiques de la littérature moderne.

IL a estimé que l’athéisme est pris pour acquis et que la perte de Dieu n’est pas une cause de deuil.

L’homme est condamné à la liberté, à la liberté de toute autorité. Il peut chercher à fuir, nier et déformer cette liberté, mais ce n’est que s’il a le courage de la confronter qu’il devient un être humain moral. Une fois cette liberté reconnue, l’homme doit s’engager à jouer un rôle dans le monde. La tentative de l’homme de s’engager pour la liberté est vaine sans la solidarité des autres.

Jean-Paul Sartre a présenté ces théories au monde en 1948 avec Qu’est-ce que la littérature? (Qu’est-ce que la littérature?). Dans ce livre, il a expliqué que la littérature ne portait pas uniquement sur des histoires, des personnages et des situations, mais devait être centrée sur la liberté et l’engagement de l’auteur en faveur de la liberté. La création artistique est une activité morale et, par conséquent, la littérature doit s’engager dans ces théories (de Sartre).

Ces premiers travaux étaient principalement des études psychologiques et n’étaient pas un grand succès à l’époque.

C’est avec son premier roman, La Nausée (Nausée), en 1938 et un recueil de nouvelles, Le Mur (Intimité), publiés la même année, que le nom de Jean-Paul Sartre a finalement été reconnu. Les livres utilisent des termes dramatiques pour exprimer ses thèmes d’aliénation, d’engagement et de trouver le salut à travers l’art.
En 1943, Jean-Paul Sartre a écrit son ouvrage philosophique le plus central, L’être et le Néant, son énorme formule sur le concept d’être. L’essentiel de la pensée existentialiste moderne comme expliqué lors du coaching personnel paris découle des concepts et des théories que Jean-Paul Sartre a exposés dans ce livre. Sartre est décédé en 1980 à l’âge de 75 ans. Ses funérailles ont attiré l’une des plus grandes foules que la France ait connues. L’influence de Sartre a changé les mentalités et les attitudes du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *