assainissement individuel

Vous venez d’acquérir une maison individuelle mais comme elle n’est pas raccordée à un réseau public de collecte des eaux usées, il faut impérativement installer un système d’assainissement non collectif. Si vous avez choisi une micro station d’épuration au lieu d’une fosse toutes eaux, sachez que l’installation de ce système d’assainissement individuel est simple. Voici comment installer une micro-station.

Micro station d’épuration : C’est quoi et à quoi sert-elle ?

Une micro-station d’épuration est un système indispensable dans une maison qui n’a pas de raccordement au tout à l’égout. Elle fait partie des filières agréées concernant l‘assainissement individuel. Une micro-station est en fait un système de traitement des eaux usées domestiques qui permet la décantation des matières organiques d’une maison. Qu’elle soit en polyuréthane, en béton, ou en polyéthylène, la micro station fait l’assainissement des eaux usées en respectant trois étapes et en passant par trois cuves ou compartiments différents. La première est celle du prétraitement, une étape durant laquelle les matières solides et les liquides sont séparés. Cela se fait grâce aux bactéries anaérobies qui consomment les matières solides. Ces bactéries se chargent aussi des gaz pour qu’il n’y ait pas de mauvaises odeurs. Par le biais du tube d’aération, les matières solides sont reconduites dans le bassin d’aération et passent ensuite à l’étape du traitement. Durant cette deuxième étape, le réacteur biologique fait l’épuration des eaux usées grâce aux bactéries aérobies. Avec un apport d’oxygène, le compresseur d’air aère les bactéries aérobies pour leur permettre de se développer et digérer les polluants qui restent. En dernier lieu, on assiste à la clarification des eaux traitées puis leur évacuation. Les matières en suspension sont séparées des eaux traitées à l’aide d’un clarificateur puis évacuées. En effet, une fois épurées, les eaux traitées sont rejetées en milieu naturel pour l’irrigation, sinon leur évacuation se fait par infiltration dans le sol. Les bactéries qui sont des micro-organismes présents dans les eaux usées ne peuvent jouer leur rôle de destructeur de la matière organique que si les eaux usées passent par ces trois étapes. Au bout desquelles, les eaux sont traitées et épurées.

De plus en plus de personnes optent pour la micro station pour l’assainissement individuel de leur maison en raison de nombreux avantages qu’elle offre comme la facilité de son installation et le peu de place qu’elle nécessite. Mais comment installer une micro station ?

Comment installer une micro station d’épuration ?

Avant d’installer une station d’épuration, il est obligatoire de faire faire en premier lieu une étude de sol. C’est un bureau d’étude spécialisé qui s’en occupe et qui donne son accord quand le sol le permet. Il faut ensuite déposer une demande à la mairie et avoir l’accord du SPANC. Cet organisme vérifie le dimensionnement de la filière choisie. Une fois ces accords et validations obtenus, il est possible de passer à la pose de la station d’épuration. Il faut d’abord réaliser la fosse et les tranchées, poser la micro station, faire le raccordement des canalisations. Si l’évacuation des eaux usées de votre maison doit se faire par le sol, il faut obligatoirement réaliser la tranchée d’infiltration. Après toutes étapes, on peut passer au raccordement électrique et enfin de compte la mise en service de la micro station. Quand la mini station d’épuration est installée, le SPANC vérifie la conformité des travaux. Puis vient l’étape du remblayage.

Il est important de bien choisir sa micro station et son dimensionnement. Celui-ci dépend en fait de la capacité maximale d’habitant que peut accueillir une maison et non le nombre d’habitants. Vu les enjeux sanitaires et environnementaux, il est conseillé de faire appel à un installateur spécialisé pour la pose d’une mini-station d’épuration. Ce professionnel a des compétences dans plusieurs domaines comme le terrassement, l’électricité (pour le branchement et l’alimentation électrique) et la plomberie (pour assurer l’étanchéité et la bonne installation des tuyaux). Une installation faite dans les règles de l’art, un entretien régulier et un entretien annuel sont indispensables pour le bon fonctionnement d’une micro station d’épuration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.